La bataille de Soustons vue par le caporal BOL.

samedi 18 mai 2013
par  Marc VUILLEMIN
popularité : 19%

Historique :
Engagé volontaire pour la bataille de Soustons, le Caporal Bol comptait bien en découdre comme il a su le faire pendant toute sa longue carrière militaire.
Arrivé en avance, selon son habitude il n’eut aucun mal à trouver une place en première ligne, bien lui a pris car les bonnes places sont chères. Coincé entre une limousine de luxe "Escalibur" agressive et une Citroën bleu gitane dédaigneuse, au volant de sa " Charlotte " 2 cv "Charleston " le Caporal joue des coudes.
Au signal du départ " Charlotte " s’élance en deux temps retenant ses deux chevaux fougueux, pour prendre sa place réservée entre les monstres. Dans un tonnerre de vrombrissements assourdissants," Charlotte " fait de son mieux, mais après 1,2 km le moteur cale ! Le Caporal relance la machine, mais l’allure du convoi s’étant sérieusement ralentie, Charlotte broute, puis s’immobilise ! Catastrophe ! Sortie du rang par la meute de spécialistes chevronnés impuissants, la 2 cv fait le trottoir ! Malgré son grand âge elle gagne la sympathie du public qui l’encourage. Les occupants frustrés, découragés, se retrouvent à l’ombre sur le pavé ! Alors, l’esprit d’équipe qui anime les adhérents de notre Club, va se déchainer : la voiture balai s’élance alors faisant preuve d’héroisme, en déployant tous les moyens techniques et humains dont elle dispose, malgré les conditions de circulation dantesques. Remorquée dans un premier temps jusqu’au lieu de départ " Charlotte " est auscultée par les experts du Club 2 cv local qui diagnostiquent une panne de bobine. L’un des membres du Club domicilié juste en face, se procure une bobine, l’offre aux experts qui relancent la machine. Nouveau départ sous les vivats du public, mais 100 m plus loin nouvelle panne ! Francis, les mains dans le cambouis, bidouille le carburateur et "Charlotte" redémarre ! Christian remplace le Caporal épuisé, décide de le rapatrier au plus vite, suivi par l’épouse du soldat, Francis et le Président au volant de l’estafette du Salut, ultime secours des âmes en peine.
L’heureux dénouement prit fin au domicile du Caporal fourbu, devant quelques canettes de bière fraiche, les bienvenues, après cette dure journée sans boire, par une température caniculaire qui mit à mal bien des moteurs !
La fête de la tulipe n’est pas vraiment une défaite, car elle a prouvé que dans les pires circonstances, la solidarité n’est pas un vain mot. Merci à tous les vaillants membres du Club qui se sont mis en quatre pour deux.
Le Caporal.


Agenda

<<

2022

>>

<<

Mai

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 18 mai 2022

Publication

659 Articles
1 Album photo
1 Brève
Aucun site
5 Auteurs

Visites

11 aujourd'hui
20 hier
85964 depuis le début
13 visiteurs actuellement connectés